C’est fini pour le premier salon Rencontre des Patrimoines. Mais quel succès !

DSC00555

Le premier Salon Rencontre des Patrimoines a fermé ses portes à Saint Marcellin. Ce fut un plein succès. Quelque 500 visiteurs ont fréquenté le salon sur ces deux jours. Au total on a vu 200 personnes aux trois sessions de conférences. Bref, les périodes de calme ont été rares… et l’ambiance a été chaleureuse et conviviale, avec des échanges frutueux.

Au Vernissage, les principaux élus du Territoire : Elodie Jacquier-Laforge, députée du 9e district de l’Isère, Bernard Perazio, vice-président du Département de l’Isère, Fréderic de Azevedo, président de la Communauté de Communes St-Marcellin-Vercors-Isère et Jean Michel Revol, Maire de Saint Marcellin, ainsi que de nombreux élus, maires et adjoints du territoire, ont tenu à être présents.

Il y avait 27 stands d’associations (deux associations ont dû se désister au dernier moment), et 2 stands des fédérations (départementale et régionale) du Patrimoine. Un stand de Musée départemental, un autre de libraire, et on en oublie sûrement…

Dès lors, on envisage sérieusement de donner une suite à cette histoire si bien commencée…. et qui n’était pas évidente il y a une petite année quand nous avons lancé ce projet. Un grand bravo et un grand merci à tous les bénévoles qui ont assuré le succès de cette manifestation. Merci aussi à  la Ville de St Marcellin pour son appui (et tous ses services techniques) et au département de l’Isère pour sa contribution financière et son appui de communication.

Vous trouverez quelques photos de la manifestation sur le site facebook/rencontre des patrimoines !

 

Le 1er Salon « Rencontre des Patrimoines »

Affiche pat-leger

Pour cette dernière semaine, pleins feux sur les conférences ! En effet, vous souhaiterez sans doute choisir votre moment de visite en fonction des trois sessions de conférences, dont voici le détail :

Samedi 7 octobre à 15h 30, trois mini conférences de 20 minutes :

  • Claude FERRADOU : De la généalogie aux histoires et légendes locales. Passionné d’histoire dauphinoise et de généalogie, Claude Ferradou est l’auteur de plusieurs publications dont « Chroniques d’autrefois en Dauphiné », un recueil d’histoires vraies, tirées du patrimoine écrit de notre ancienne province. Il montrera que la recherche sur l’origine des familles peut conduire à diverses découvertes…
  • Bernard GIROUDJacques Aymar, ce sourcier et devin dauphinois qui stupéfia le royaume de France. Chroniqueur historique et culturel et auteur d’ouvrages, Bernard Giroud évoquera la figure énigmatique de Jacques Aymar, sourcier natif de Saint-Vérand. Un sourcier qui défraya la chronique au XVIIe siècle et que nous trouverons à Saint-Marcellin le mardi 8 décembre 1693 dans l’étude de maître Vercherat, notaire royal…
  • Gilbert BOUCHARD : Le duc de Lesdiguières raconté par son secrétaire, Louis Videl. Pour l’occasion Gilbert Bouchard, auteur de nombreuses pages de bandes dessinées, sera Louis Videl et interprétera une partie de son prochain spectacle consacré à la vie de Lesdiguières. Il se tiendra par ailleurs à la disposition du public pour dédicacer son album « Ce diable de Lesdiguières ».

Dimanche 8 octobre à 11h, trois mini conférences de 20 minutes :

  • Julien GUILLON : Sans attendre ni J. Moulin ni De Gaulle, le serment d’Hippocrate, les confrères et amis et les 3e mi-temps au rugby suffisent à implanter la résistance en Sud-Grésivaudan. Julien Guillon est docteur en Histoire contemporaine, consultant en recherches historiques appliquées, spécialiste de la Résistance dans la Drôme et en Isère. Après la conférence, il se tiendra à la disposition des personnes intéressées pour échanger et dédicacer son ouvrage « Résistances : Histoire du Secteur 7 – Rhône-Isère 1940-1944 »
  • Freddy BASTIN : Du Val Sainte Marie au « Trésor du Dauphin ». Freddy Bastin habite Bouvante, dans une ancienne chapelle du XIIe siècle, dépendant du monastère du Val Sainte-Marie. Passionné d’histoire, il découvre en étudiant des documents d’époque des anecdotes inconnues des livres officiels. Elles serviront à construire une demi-fiction basée sur ce qu’il sait de la réalité historique : « Le Trésor du Dauphin ».
  • Catherine BENECH : Les objets de bois tourné dans le Royans : l’exemple de la tournerie Mayet. Très investie dans la mise valeur de l’usine de tournerie sur bois Mayet, Catherine Benech proposera un aperçu historique sur les objets de bois tourné dans le Royans Elle évoquera notamment leur place dans le tissu social et commercial, de 1930 jusqu’à ces dernières décennies.

Dimanche 8 octobre à 15h 30, trois mini conférences de 20 minutes :

  • Isabelle MURAT : Les moulins de Vassieux. Isabelle Murat présentera les objectifs et les recherches de l’association VESPA (Vassieux Et Son Patrimoine). Elle accordera une place particulière au projet de restauration l’ancien moulin à vent de la commune.
  • Nadia CROUZET : La Galicière, une usine de moulinage de la soie à Chatte. Nadia Crouzet présentera l’ancienne usine de moulinage de la soie Crozel à la Galicière, un remarquable complexe industriel rural d’une dizaine de bâtiments datant de la fin du XVIIIème siècle. Protégé au titre des monuments historiques, le site accueille de nombreuses animations et manifestations.
  • Michel JOLLAND : Deux réfugiés autrichiens à Chevrières au printemps 1940. Michel Jolland évoquera le parcours deux réfugiés autrichiens arrivés à Grenoble fin 1938, internés à Chambaran en 1939, placés dans une ferme à Chevrières en 1940, prestataires militaires au service de la France, Résistants, puis défenseurs de la Paix et de l’amitié entre les peuples.

(Dernière minute : On prévoit aussi une table de dédicace pour les auteurs présents. D’autres associations sont annoncées : le Groupe Sarreloups de Tèche, la Fournée Blanche d’Autrans avec le projet de remonter un four à pain, et le Musée départemental de St-Antoine-l’Abbaye. Et l’Association Universitaire d’Etudes Drômoises ( AUED). Nous espérons de la documentation (suggestions de ballade) venant des Mairies de Cognin-les-Gorges, de La Sône et de Rencurel. Vous pouvez suivre les dernières nouvelles en vous inscrivant sur notre nouvelle page Facebook / rencontre des patrimoines).

Nous sommes heureux de vous accueillir au premier Salon « Rencontre des Patrimoines » à Saint-Marcellin les 7 et 8 octobre 2017. (Vous trouverez sur la page « Informations pratiques » le lieu, les horaires, l’accès, etc.)

25 stands d’exposition, neuf mini-conférences

Pourquoi un salon « Rencontre des Patrimoines » à Saint-Marcellin en 2017 ?

Trois objectifs sont poursuivis :

  • Montrer au grand public du territoire les richesses de leur patrimoine qui est mis en valeur et animé par des associations enthousiastes, et leur proposer des possibilités de visite, de balade, de tour guidé ou de participation à des événements tout au long de l’année ;
  • Manifester auprès des élus et des acteurs culturels combien les bénévoles des associations œuvrent en tant qu’animateurs de ce patrimoine culturel, apportant ainsi un bonus au vivre-ensemble des habitants et à l’attractivité touristique du territoire ;
  • Resserrer les liens entre les associations et leur procurer une dynamique pour attirer de nouveaux membres actifs et bâtir de nouveaux projets en réseau ; et renforcer leur présence dans les organes de coordination culturelle.

25 stands seront ainsi disposés dans la grande Salle Polyvalente de Saint-Marcellin, regroupant 23 associations et d’autres acteurs partenaires (voir la liste plus bas).

De plus, pour mettre en valeur le travail des ‘chercheurs en histoire locale’ actifs dans les associations, trois sessions de mini-conférences (trois exposés en une heure) sont proposés dans une salle voisine (salle de conférence de l’Espace Saint-Laurent).

Qui organise le salon « Rencontre des Patrimoines » ? 24 associations et deux fédérations

Depuis près de 20 ans, un groupe informel d’associations et de bénévoles intéressés par le patrimoine se réunissent à Saint-Marcellin (accueillis par la Bibliothèque de la Ville) pour échanger des informations, des documents, des projets. Ils ont notamment réalisé en 2009 le livre « Si Saint-Marcellin nous était conté » .

S’inspirant d’une initiative comparable en Drôme des Collines par le réseau « Cap 26-07) ce groupe de Rencontres amicales du Patrimoine autour de Saint-Marcellin a lancé ce projet de Salon et, grâce à un groupe de six coordinateurs, l’a préparé avec d’autres associations intéressées, notamment au cours d’une journée préparatoire le 7 juin à Pont-en-Royans.

Cette initiative a reçu l’appui de la Ville de Saint-Marcellin et du Département de l’Isère. La journée préparatoire a été soutenue par l’EPIC Musée de l’Eau à Pont-en-Royans.

Quelles associations sont présentes sur le Salon « Rencontre des Patrimoines » ?

 

Associations : Amédé’us (Chatte) ; Amis des Antonins – ADA (Saint-Antoine l’Abbaye) ; Amis de l’Arthaudière (Saint-Bonnet-de-Chavagne) ; Amis du Vieux Beauvoir (Beauvoir-en-Royans) ; Amis du Vieux Saint-André (Saint-André-en-Royans) ; Amis du Vieux Tullins (Tullins) ; Association Française des Amis des Antonins (Saint-Antoine l’Abbaye) ; Association Patrimoine Art et Culture Hilairoise – APAC’H (Saint-Hilaire du Rosier) ; Centre Généalogique du Dauphiné (Antenne Saint-Sauveur) ; Les Fruits Retrouvés (Beauvoir-en-Royans) ; Groupe patrimoine du Vercors (Saint-Martin en Vercors) ; Groupe Rempart (Saint-Marcellin) ; Amis de La Galicière (Chatte) ; La Rivière Patrimoine (La Rivière) ; Les Cahiers du Peuil (Villard de Lans) ; Objets d’antan, souvenirs du passé (Varacieux) ; Quand le patois revit o paî de la franketa (Vinay) ; Rovon Patrimoine (Rovon) ; Royans d’hier et d’Aujourd’hui – ARHA (Saint-Jean-en-Royans) ; Sauvegarde du Patrimoine Industriel et Artisanal (Saint-Quentin-sur-Isère) ; Saint-Véran hier et aujourd’hui (Saint-Veran) ; Si Pont-en-Royans m’était conté (Pont-en-Royans) ; Amis des Foulons (Saint-Eulalie-en-Royans) ; Vassieux et son Patrimoine – VESPA (Vassieux-en-Vercors).

Fédérations : Fédération des Associations de Patrimoine de l’Isère (Fapi) ; Patrimoine Aurhalpin, fédération régionale des acteurs du Patrimoine.

Autres stands : Ville de Saint-Marcellin

Associations amies ne pouvant participer cette année :Amis de Léoncel (Léoncel) ; Drabons et Chieurs (Autrans) ; Hostun Patrimoin’Art ; Musée du Royans (Rochechinard) ; Sauvegarde de Saint-Jean-le-Fromental (Dionay).